Sep. 30.

Bachas


Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : France

Bachas est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Bachassois.

Cette commune est située dans le Comminges, à 27 km au nord-est de Saint-Gaudens.

De nombreux vestiges gallo-romains sont découverts sur le site de Barrère, dont des tuiles, de la mosaïque, des céramiques et des objets religieux. À partir du XIIIe siècle, Alan se développe sous l’impulsion des évêques du Comminges professional football jerseys, et Bachas devient son annexe. Les ecclésiastiques y exercent le droit de justice water bottle online, qu’ils conservent jusqu’en 1789. Trois familles se partagent également le territoire, intégré à la châtellenie d’Aurignac, mais seuls les Vic portent le titre de seigneur de Bachas. Les biens nobles représentent au XVIIe siècle le tiers de la surface, alors que la population ne dispose que de 40 hectares et compte 57 propriétaires.

En 1790 se déroule l’élection du premier maire, rapportée dans les archives municipales. Tous les citoyens actifs sont conviés à une assemblée tenue dans l’église. Le docteur Sengès se présente et leur explique les mérites du nouveau système. Le vote a ensuite lieu.

Dans les années 1830, le maire Joseph Lécussan œuvre pour l’amélioration du cadre de vie des habitants, plantant notamment plusieurs espèces d’arbres. Le curé Chac est ensuite à l’origine de travaux de reconstruction importants.

En poste en 1886, l’instituteur public Desbarax cherche à faire appliquer la loi du 28 mars 1882 sur l’instruction obligatoire. Pour mettre fin aux absences répétées des élèves, il envisage de mettre en place une amende pour les parents n’ayant pas de justification à apporter.

En 1909, une maîtresse de couture est nommée pour les jeunes filles.

La commune fait partie de la huitième circonscription de la Haute-Garonne.

En 2013, la commune comptait 62 habitants. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXI10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Sur les autres projets Wikimedia :


By admin | Posted in Allgemein | Comments are closed, but you can leave a trackback: Trackback URL.

Tagged: , , ,



kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet Die Highlights FASHION Berlin